dimanche 2 juin 2013

Quand serons-nous à la hauteur de la lecture ?


 
"Les inventions d'inconnu réclament des formes nouvelles" écrivait Arthur Rimbaud, dans sa fameuse Lettre du Voyant, le 15 mai 1871.
 
De fait leurs iPad, leurs Kindle, et leurs joujous pour lire ou, parfois, faire semblant, que sont-ils ?
Sans doute des gramophones comparés à ce que sera véritablement le dispositif de lecture du 21e siècle, ou du suivant...
Je l'espère.
Considérons le saut technologique entre une tablette d'argile et un rouleau de papyrus, considérons le saut technologique entre un rouleau de papyrus et le codex, un livre constitué de cahiers de feuilles reliés entre eux et protégés par une couverture. Considérons le passé et ayons honte.
Et (paraphrasant Apollinaire) pour tenter, sinon une rénovation du livre, du moins un effort personnel, je pense qu’il faudrait revenir à la nature même des civilisations de l'écrit, mais sans l’imiter à la manière des photographes : "Quand l’homme a voulu imiter la marche, il a créé la roue qui ne ressemble pas à une jambe. Il a fait ainsi du surréalisme sans le savoir." (Guillaume Apollinaire, Les Mamelles de Tirésias - Préface).