mardi 15 septembre 2015

Réflexion sur le devenir de la lecture

Soit la lecture va se fondre dans la spectacularisation du monde et l'artificialisation numérique et multimédiatique, soit elle va trouver une issue vers le haut grâce à de possibles convergences entre les intelligences artificielles et les neurosciences cognitives.
(Les nouveaux dispositifs de lecture et l'édition numérique montrant bien leurs limites triviales : ils n'ouvrent pas la voie du 21e siècle, ils ferment seulement la porte du 20e.)