mardi 1 novembre 2016

Invention de la Bibliographie Narrative

A la fin de mon texte "Existe-t-il une sérénité du texte imprimé et de sa lecture ?", récemment paru dans la revue M@gm@, je propose ce qui y est appelé une : "Bibliographie informelle". 
En vérité il s'agit là d'une première tentative d'invention de ce que nous pourrions appeler des "Bibliographies Narratives". 
En avez-vous déjà entendu parler ? 
Cela existe-t-il déjà sous un autre nom ? 
Voici ce dont il s'agit... 
   

Essai de Bibliographie Narrative 

 
Dans l'exemple évoqué la chose se présente ainsi :
" Ces propositions de lectures qui, volontairement, ne sont pas présentées prises au piège d'une forme académique, tracent une piste, un jeu de piste que vous pouvez suivre en lisant dans cet ordre ces livres où il est question de lectures, et parfois de meurtres : L'espèce fabulatrice (Nancy Huston) … Le chant des pistes (Bruce Chatwin) … Le château des destins croisés (Italo Calvino) … La caverne des idées (José Carlos Somoza) … El último lector (David Toscana) … Fictions (Jorge Luis Borges) … Le Jeu des perles de verre (Hermann Hesse) … Manger le livre (Gérard Haddad). " 

L'idée est que la liste de livres, qui peut mêler fictions et non-fictions (comme c'est le cas ici), propose au lecteur un cheminement progressif l'amenant, par la lecture de ces livres dans l'ordre précis dans lequel ils lui sont proposés, à une prise de conscience du coeur du message, que le texte (ou l'autre livre) que ladite bibliographie accompagnait, cherchait à exprimer. 
J'appelle ce type de bibliographie (que pour ma part je n'ai encore jamais rencontré) "narrative", car, pour qui a lu ou lira ces livres, cela, cet ordre, fait narration, une sorte de méta ou d'hyper-narration par rapport, en l’occurrence, à mon texte initial (Existe-t-il une sérénité du texte imprimé et de sa lecture ?).

L'objectif est d'initier une lecture à plusieurs niveaux de compréhension en y faisant résonner les échos harmoniques d'autres sources.

Une des applications pratiques pourrait être dans des prescriptions ciblées en bibliothérapie (?).

Qu'en pensez-vous ?  
Ne pensez-vous pas qu'il y aurait là des découvertes à faire, des territoires à explorer ? 
L'aventure vous tente-t-elle ?