samedi 3 avril 2010

Le livre produit de première nécessité

P.L.E. Consulting – Lorenzo Soccavo est solidaire de l’appel lancé depuis plusieurs mois par les Librairies Coquillettes de Lyon, en faveur d’une TVA à 2,1 % pour le livre papier et a signé la pétition en ligne : « Tandis que les sandwicheries et les restaurants bénéficient d'une TVA applicable à 5,5 % depuis juillet 2009, nous demandons à ce que le livre soit enfin considéré comme "produit de première nécessité" accessible à tous, et militons pour que ce dernier bénéficie enfin d'une TVA à 2,1 %. »
(Le jour où la TVA des livres numériques passerait de 19,6% à 5,5%, cette baisse de 5,5% à 2,1% pour les livres papier permettrait de maintenir un différentiel en faveur du livre papier pour aplanir en partie les pertes engendrées par l'accroissement des ventes d'ebooks.)