samedi 20 novembre 2010

La librairie française face au nouveau paradigme de la distribution numérique

Mon article : "Marché du livre, la librairie française face au nouveau paradigme de la distribution numérique", est paru dans le premier numéro d’E-PaperWorld magazine, de novembre 2010 (en ligne à cette adresse).
Ecrit en mars 2010, ce « papier » (sic ;-) est aujourd’hui une bonne occasion d’évaluer la vitesse des transformations, en cours pour certaines, en gestation pour d’autres, dans le marché du livre, et, malheureusement, de déplorer une nouvelle fois le nouveau retard du portail de la librairie indépendante 1001libraires.com (même s’il est bien évident que ce n’est pas cette initiative seule qui sauvera la librairie !).

Extraits

« Une profession à réinventer
Historiquement, après les temps héroïques des manuscrits, la librairie commence à émerger avec le développement de l’imprimerie et les Maîtres-libraires qui assumaient les fonctions d’éditeurs. Ce n’est qu’après la chute de l’Ancien Régime et des corporations professionnelles que les différentes fonctions d’imprimeur, d’éditeur et de libraire se séparent.
En 2010 faut-il équiper les librairies brick and mortar de dispositifs coûteux d’impression à la demande et de bornes de téléchargements, ou bien faciliter l’émergence de librairies pure players ?
Nous n’allons pas chez des disquaires télécharger nos fichiers MP3.
Il semble bien que nous évoluons vers un mixe de Web immersif, de cloud computing et de réalité augmentée. Les grandes marques travaillent déjà à la virtualisation de leurs espaces de vente. Au programme : modélisation 3D des magasins et intégration de passerelles entre boutiques en ville et boutiques en ligne. Les applications pour iPhone, iPad, et demain autres terminaux de lecture, se multiplient. Les libraires doivent s’y préparer.
Une nouvelle fois le centre de gravité du métier pourrait se déplacer, et il n’est pas exclu qu’au cours du siècle, les fonctions de libraire et de bibliothécaire documentaliste fusionnent. La partie noble de médiateur du livre serait ainsi préservée dans une fonction de manager de communautés de lecteurs.

Des libraires réactifs

Dans ce contexte des libraires réagissent et cherchent à innover. […]
En résumé : la pérennité de la librairie passe par une régulation du marché du livre numérique, qui soit validée au plan international et qui s’inscrive dans les évolutions en cours du commerce des biens culturels. Ce n’est pas gagné.
Mais il y a un siècle, en 1910, les librairies tenaient surtout du comptoir de vente. Peu à voir avec une librairie en 2010. Alors que seront-elles en 2110, dans un siècle ? »
(Lire l’intégralité en ligne…)
E-PaperWorld Magazine, est un magazine numérique gratuit de 198 pages, sous-titré : "La revue des livres, des tablettes électroniques, des applications et des médias intelligents", et réalisé par Eric Le Ray et son équipe. A découvrir et à lire !