jeudi 18 novembre 2010

Séminaire Digitalisation de l’édition au Master Marketing Opérationnel International de l'Université Paris-Ouest Nanterre

Je vais avoir le plaisir cette fin de semaine d’intervenir une matinée auprès des étudiants du Master Marketing Opérationnel International de l'Université Paris-Ouest Nanterre, sur le sujet : Digitalisation de l’édition, les transformations du marché du livre.

Présentation

« Avec le passage de l’édition imprimée à l’édition numérique se profilent de nouveaux modes de consommation du livre. Par “modes de consommation” du livre, il faut entendre, tant les facteurs qui poussent à l’achat d’un livre, que les modalités de cette acquisition, que les pratiques de sa lecture puis de sa conservation.
Le marché du livre subit depuis le début des années 2000 des mutations à trois niveaux (pratiques de lecture, dispositifs de lecture, économie), modulées par des effets de continuités et de ruptures générationnelles, tant au niveau des lecteurs, que des acteurs de l’interprofession, et des entreprises.
Avec la digitalisation de l’édition le marché du livre se transforme en profondeur. Le principal risque serait peut-être, qu’au-delà de ces évolutions apparentes, il s’agisse en fait d’une révolution plus globale, laquelle, après les marchés de la musique, de la photo et de la vidéo, impacterait celui du livre, sans que ce dernier sauvegarde ce qui jusqu’au siècle dernier était son identité et sa force. En effet, historiquement les précédentes mutations du livre et de la lecture, telles celles du passage du rouleau au codex, ou bien, de l’édition manuscrite à l’édition imprimée, ont à leurs époques profondément modifié la société, et ont eu des répercussions culturelles, mais aussi sociopolitiques, indéniables.
Aujourd’hui ce sont les réseaux sociaux qui engendrent de nouvelles pratiques de communication entre membres de la communauté humaine, et non plus, comme jadis, des réseaux épistolaires d’auteurs et de lecteurs. Aujourd’hui c’est la vidéo en ligne qui s’impose comme un accélérateur d’innovation, que nous pourrions comparer à celui que fut au 16e siècle l’imprimerie.
Alors : le marché du livre est-il soluble dans l’économie du numérique ? »
Plan

Digitalisation de l’édition, les transformations du marché du livre.
- Introduction générale
- 1 – Désintermédiation et nouveaux médiateurs
- 2 – Impacts des continuités et des ruptures générationnelles
- 3 – Des éditeurs pure-players en quête d’un nouveau paradigme
- Conclusion
. Enjeux et perspectives à court et moyen termes.
. Théorie des cinq cercles.

Former et informer les professionnels de demain !

Avec la digitalisation de l’édition le marché du livre se transforme en profondeur. Aussi est-il capital, non pas seulement de former, mais aussi d’informer, tant les professionnels en exercice aujourd’hui que les futurs professionnels du livre, mais, aussi, tous les acteurs qui vont ou pourraient prochainement jouer des rôles actifs dans le marché du livre, numérique ou pas, au cours des prochaines années.
C’est pour cela que cette première collaboration avec l’Université de Paris Ouest me donne une grande satisfaction et que je suis à l’écoute de tous les établissements d’enseignement ou de formation, conscients des enjeux des actuelles transformations du livre et de son marché.
Je vais d’ailleurs avoir aussi cette année le plaisir d’intervenir auprès des étudiants du Groupe EAC, qui rassemble des écoles spécialisées dans les métiers de la culture, des arts et du luxe. J’en reparlerai bientôt sur ce même blog ;-)